Le Bocal à mots, septième épisode

En ce dimanche caniculaire, le Bocal à mots revient au studio pour une « première », car sans intervenant. Cette fois, je me contenterai de vous faire découvrir quelques textes que j’ai moi-même écrits.

Si vous ne savez pas quoi faire de votre début de soirée (ou que vous avez une heure de pause entre deux projections au NIFFF), et que vous avez envie d’entendre des histoires, connectez-vous sur NeuchVox pour écouter la lecture de mes textes.

Partager : facebooktwittergoogle plus
pinterest

Le Bocal à mots, sixième épisode !

Ce dimanche, je reçois la Librairie le Rat Conteur, où j’effectue actuellement un stage, qui vient parler de son histoire et présenter son projet de librairie nomade.

« Librairie itinérante, magasin de jeux et de jouets sur roulettes, imaginez-vous un camion un brin magique, dévoilant ses merveilles entre les stands du maraîcher et du boucher-charcutier. »

Nous nous pencherons d’abord sur l’histoire du Rat Conteur, basé à Neuchâtel depuis 2010, puis nous parlerons de Nomade le camion, ce nouveau projet un peu fou, mais surtout féérique, tout en discutant du parcours de Marie-Anne et de Joëlle, de leurs livres préférés, des changements actuels concernant la librairie et autres anecdotes.

L’émission commencera cette fois-ci à 19h, car nos deux intervenantes seront occupées toute la journée à peaufiner Nomade le camion…

 

Partager : facebooktwittergoogle plus
pinterest

Le Bocal à mots, la cinquième

Ce dimanche, votre émission littéraire revient sur les ondes de Neuchvox ! Elle reçoit Manu, un étudiant en droit, qui vient nous parler de son travail de maturité – une nouvelle originale, réalisée plusieurs années auparavant.

Au programme : du jeu, des mensonges et une dose d’epic.

Rendez-vous à 16h15 pour voyager dans l’esprit de notre interviewé !

 

PS : désolée pour la qualité du podcast, on entend de temps à autre des grésillements, et parfois les voix deviennent carrément robotiques… Nous sommes en train de chasser le fantôme du Bocal qui s’amuse à perturber les ondes. Soyez donc tranquilles.

Partager : facebooktwittergoogle plus
pinterest

Le Bocal à mots, épisode 4

Ce dimanche, le Bocal à mots s’approprie la vitrine dès 16h et reçoit un invité local : Arpad, gagnant du concours littéraire PIJA en 2014.

Au programme, en très gros : esprits farceurs, meurtres dans d’étranges circonstances, le tout sur un fond de deuxième guerre mondiale… Et puis, nous parlerons du concours aussi, bien entendu.

 

 

Partager : facebooktwittergoogle plus
pinterest

Le Bocal à mots, épisode 3

Ce dimanche, le Bocal à mots revient avec un intervenant inédit : le GTA, Groupe de Théâtre Antique de l’université de Neuchâtel.

La troupe joue sa nouvelle pièce « Oracles : l’avenir, c’était mieux avant » du 15 au 23 mai à la Maison du Concert. Le dimanche 24, deux membres du Groupe – acteurs mais pas seulement – viennent nous parler d’elle, d’eux-mêmes, du théâtre antique et de l’avenir – l’avenir tel qu’on le concevait avant, mais également tel qu’on le conçoit de nos jours.

Je vous donne donc rendez-vous à 16h sur NeuchVox pour tout connaître du GTA, de sa nouvelle création, pour écouter des passages de la pièce et pour plonger dans le passé… et l’avenir.

 

Le lien vers leur page sur le site de l’uni : http://www2.unine.ch/gta/groupedetheatreantique

 

Partager : facebooktwittergoogle plus
pinterest

Le bocal à mots, round 2

Ce dimanche, vous avez pu nous écouter sur NeuchVox lors du deuxième épisode du Bocal à mots, votre nouvelle émission littéraire. Nous étions avec Charlotte, qui se prépare à des études d’informatique, pour discuter de sa nouvelle « Sandmann », une histoire retravaillée à partir d’un texte présenté pour un concours.

 

Nous avons raconté, entre science-fiction et steampunk, comment les habitants de Port-Paradis, ville dans le ciel, ont essayé de contrecarrer la menace venant du sol. Nous avons parlé des personnages, des conflits, et essayé de décortiquer tous les symboles. Nous avons également discuté des morceaux passés pendant l’interview, porteurs de sens aux yeux de Charlotte, et nous avons évoqué ses projets futurs autour de ses passions : le dessin, l’écriture et les jeux vidéo.

 

 

Partager : facebooktwittergoogle plus
pinterest

1 2